contact

ilouil-nishmat-moule 

 HASSIDOUT.ORG 

EST HEUREUX DE VOUS INVITER  

DANS SON NOUVEAU SITE

Merci d'effacer de vos favoris l'adresse www.hassidout.org/sj


et de n'utiliser que l'adresse hassidout.org 

Accueil
Le retour aux Sources de deux âmes juives au Danemark
Infos - International
Dimanche, 14 Janvier 2018 13:13

 

 

Chabad.org, traduit par Hassidout.org

 

Aarhus est la deuxième ville du Danemark par le nombre d'habitants. C'est une ville portuaire importante, située dans la région de Jutland a 300 km de Copenhague, la capitale, c'est-à-dire sur la côte est de la péninsule danoise, et donnant sur le Kattegat.

Mendel Danow and Levi Loewenthal faisaient Mivtsaim dans cette ville, afin d'aider les juifs à renforcer leurs liens avec le judaïsme et leur proposant de mettre les Tefillines et de fixer des Mezouzot à leurs portes.

Avant de retourner à Copenhague, ils consultèrent leur liste listing de noms juifs et remarquèrent qu'ill avaient oublié de contacter un juif qui vivait à deux heures d'Aarhus. Il s'appelait 'Hanane et vivait à Aalborg.

"Bonjour 'Hanane, nous sommes du Beth 'Habad de Copenhague. Pouvons-nous venir vous voir dans deux heures?"

"Habad?" demanda-t-il avec entonnement. "Bien sur! je vous attends..." Il semblait excité.

Mendel et Levi prirent donc la route vers le nord et arrivèrent chez 'Hanane au moment du souper. 'Hanane était gêné de ne pas pouvoir proposer aux deux jeunes Hassidim de diner avec lui a cause de la Cacherout. Il leur proposa des fruits. «Je voudrais parler avec vous d'un problème qui me tient à coeur. Il y a quelques années je me suis marié avec une non juive et nous avons eu deux filles. Récemment, nous avons divorcé. Elle a la garde des enfants et ,malheureusement je n'ai pas le droit de les voir", dit-il en lâchant un soupir. "Ce matin j'étais dans mon bureau et je me sentais particulièrement déprimé de cette situation. Je me suis donc adressé à D.ieu. Je Lui ai dit à quel point ma vie n'avait pas de sens, à quel point je me sentais seul et je lui ai demandé de me montrer un signe, que ma prière avait bien été entendu".

Il s'est arrêté et nous a regardé. "A ce moment, mon téléphone sonne et je vois un numéro inconnu appeler et vous me dites que vous êtes du Beth 'Habad et que vous désirez me voir" . Il n'y avait pas de signe plus clair pour moi. J'ai immédiatement compris que D.ieu m'avait entendu et qu'il était avec moi dans cette lutte."

Mendel et Levi ont donc longuement parlé avec lui, le réconfortant et l'encourageant à se concentrer sur le positif, à essayer de focaliser sur tout le bien que D.ieu lui a donné dans sa vie. Ensuite, nous lui avons proposé de mettre les Tefilines.

"Je n'ai pas mis de Tefilines depuis tant d'années", dit-il avec émotion. Et dès qu'il mit les Tefilines, des larmes coulèrent sur son visage.

Mendel et Levi lui expliquèrent comment des centaines d'étudiants de Yechivot Habad visitaient les Juifs dans toutes les parties du monde à la demande du Rabbi de Loubavitch, l'amour sans limite du Rabbi pour chaque Juif, peu importe où il se trouve, ou son niveau de pratique du judaïsme. Puis ils conseillèrent 'Hanane d'écrire au Rabbi, au Ohel, afin d'exposer en détail sa situation et d'obtenir ainsi sa bénédiction.

Mendel et Levi restèrent tard dans soirée, discutant de la confiance en D.ieu, ainsi que de la manière dont D.ieu est proche de chacun. Et 'Hanane accepta de fixer une Mezouza à sa porte.

Ils allaient se quitter lorsque 'Hanane leur confia qu'il avait un ami juif danois, un philosophe qui s'appelait Casper et avait le sentiment qu'il serait très intéressé à les rencontrer. 'Hanane l'appela pour l'inviter, mais Casper lui répondit qu'il ne pouvait se libérer ce soir. Par contre il invitait Mendel et Levi le lendemain à son domicile.

Mendel et Levi se rendirent donc chez Casper le lendemain. Casper les reçut très chaleureusement et leur confia que son grand-père était très impliqué dans la communauté juive à Copenhague; il avait même commencé une école juive là-bas. Casper lui-même n'était pas pratiquant, bien qu'il était très intéressé par la Kabbale et la pensée juive.

Ils discutèrent de différents concepts de 'Hassidout, et Casper les écoutait avec attention. L'un des sujets qui ont été soulevés était l'importance particulière de la Mitsva des Tefillines, dont il n'avait jamais entendu parler auparavant. Lorsqu'il entendit leurs significations et le pouvoir particulier de cette Mitsva, il était plus qu'heureux de pouvoir les mettre pour la première fois.

"Casper, c'est votre bar-mitsva aujourd'hui!". Puis ils ont commencé à danser au milieu du salon en se souhaitant "Le'haim" pour cette Bar Mitzvah à l'âge de 47 ans.

Ils discutèrent également de l'importance de fixer des Mezouzot aux portes des maison, et Casper accepta d'en fixer une sur sa porte d'entrée.

Avant leur départ Mendel et Levi proposèrent à Casper un prochain rendez-vous et, en attendant, de lui envoyer une paire de Tefilines afin qu'il puisse les mettre tous les jours.

 

 

Add your comment

Your name:
Your email:
Titre:
Comment:
 
 

paiement0  anash

 

 

3tamouz574-ecrire 

 

 

PETITES ANNONCES

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR


ALBUM PHOTOS DU RABBI

LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

 

arazim

 


generale-140 140

 

חסידות.אורג   

 

 

 

TEXTES KODECH

Hassidout
 Admour Hazaken
 Admour Hemtsahi
 Tsemah Tsedek
 Rabbi Maharach
 Rabbi Rachab
 Rabbi Rayats

 LE RABBI

 

http://www.otzar770.com/img/home/logo_english.gif
 
haoros
 
sihot-audio
 
 
Textes de Niglei
 Tana'h
 Michna
 Talmud
 Rambam
Choulhan Arouh
 Admour Hazaken
 Kitsour
Textes de Kabbale
 Zohar Brith Milah
 Sifrei Kabbala
 

A TELECHARGER
HEBREU
DVAR.MALHOUT

Etude du Rambam
Moré Chiour 5778
Etude quotidienne du Choul'han Arou'h Harav
Chir Lamaalot

 

 חסידות.אורג

FRANCAIS
lasidra-violet
Liste produits cachers Consistoire
 La Mezouza
 Les Tefilines
Guide des bénédictions
Maamar bar Mitsva

Calculer sa date anniversaire hébraïque

 

Iguerot Kodech en français