contact

ilouil-nishmat-moule

Accueil BETH HABAD Israel Infos
Infos
Attentat : Trois soldats ont été blessés mardi soir dans une attaque à la voiture bélier
ISRAEL - Infos
Mardi, 03 Mai 2016 21:09

 

 

Trois soldats ont été blessés mardi soir dans une attaque à la voiture bélier à l'entrée du point de passage d’Ein Arik au nord-ouest de Jérusalem. Les équipes de secours ont été appelées sur les lieux.

Un des blessés a été grièvement atteint et transporté en hélicoptère vers un hôpital. Les deux autres soldats percutés ont été légèrement blessés, a précisé un porte-parole des services de secours israéliens.

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé qu'un Palestinien avait été tué à un poste de contrôle de l'armée israélienne. Selon des sources sécuritaires palestiniennes, il s'agit d'Ahmed Chahadeh, 36 ans, résident de la localité de Beitounia près de Ramallah. i24news

 
Attentat terroriste à Afoula : un soldat tué à coups de couteau
ISRAEL - Infos
Mercredi, 13 Novembre 2013 11:20


Ynet / Traduit et adapté par Hassidout.org

Un soldat de Tsahal a été tué mercredi après avoir été poignardé dans le cou dans un bus à Afoula. Il a été transporté dans un hôpital de la ville. Les gardiens de sécurité ont arrêté l'agresseur, Hussein Jawadra, un Palestinien de 16 ans, originaire de Jénine qui réside illégalement en Israël qui a été remis aux forces de sécurité. Les deux frères du terroriste sont tous deux déjà détenus en Israël. 

Aux environs de 08h30 ce matin, le Magen David Adom a reçu un appel signalant qu'une personne avait été poignardée à la station centrale d'Afoula par un homme arabe. Les ambulanciers ont donné les premiers soins sur place puis ont transporté le blessé au centre médical Haemek où le soldat a succombé à ses blessures. 
 
Jérusalem: Un orthodoxe poignardé par 2 jeunes dans la vieille ville
ISRAEL - Infos
Mardi, 16 Juillet 2013 22:02
הפצוע בבית החולים שערי צדק. מצבו יציב (צילום: אלי מנדלבאום)


Un orthodoxes de 30 ans qui revenait du Kotel a été poignardé par 2 jeunes arabes près de la porte de Damas. Il a été transporté à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem.
Les deux suspects ont pris la fuite immédiatement après avoir poignardé la victime. Une enquête sur l'incident a été lancée.
Un ambulancier a déclaré à Ynet: "A environ 9 heures, nous avons reçu un appel d'un homme qui a été poignardé. Une équipe est arrivée sur les lieux et la victime avait reçu des coups de couteau à la poitrine et à la taille.
Lire la suite...
 
Un Loubavitch, premier orthodoxe pilote de l'armée de l'air Israélienne
ISRAEL - Infos
Dimanche, 02 Juin 2013 14:59
habad-armee-de-lair

Au milieu de l'agitation politique entourant le projet de loi universelle sur l'enrôlement des jeunes orthodoxes israéliens, un jeune Habad de 18 ans s'apprête à faire l'histoire en étant le premier orthodoxe à s'enrôler dans la très prestigieuse école d'aviation de la "Israeli Air Force".

Devenir pilote d'avion a toujours été un rêve d'enfance pour Y., dont le père dirige un Beth Habad dans le centre d'Israël et celui-ci s'attendait à ce que son fils suive le parcours traditionnel des Yechivot. «Je suis fier de m'enrôler dans l'armée israélienne afin de protéger le peuple juif de la façon la plus significative possible ", a déclaré Y. "Bien sûr, l'étude de la Torah est la valeur suprême, mais être juif pratiquant n'est pas incompatible avec le service dans des unités d'élite de l'armée israélienne. On peut contribuer de cette manière aussi."

«Nous ne voulons pas encourager tous les jeunes orthodoxes à s'enrôler dans l'armée," a souligné le père de l'adolescent, "nous croyons que, tout comme l'armée israélienne protège Israël et c'est un grand honneur d'y servir, l'étude de la Torah protège le Peuple Juif tout au long des générations. Nous avons besoin de jeunes qui servent dans l'armée et de jeunes qui étudient la Torah pour protéger Israël. A partir du moment où Y. a décidé de ne pas poursuivre ses études à la Yechiva nous respectons sa décision en espérant qu'il réussira aussi bien dans son service que dans le maintien de sa foi."

Bien sûr, être pilote d'avion de combat pendant trois ans dans l'armée israélienne est considéré comme extraordinairement difficile, et seule une petite proportion de demandeurs aboutissent.

Y. est diplômé de la première année de la Torah Leadership Academy, une institution préparatoire spéciale conçue pour faciliter l'intégration au sein de l'armée des jeunes orthodoxes. «Nous sommes des pionniers. Aucune autre institution en Israël ne propose ces options pour les jeunes orthodoxes qui ne poursuivent pas leurs études à la Yechiva, mais veulent vivre dans la dignité."

Pendant ce temps, Y. consacre les semaines précédant l'enrôlement, penché sur ses livres saints.

Akiva Novick, Yediot Aharonot - traduit par hassidout.org



{BANNER}


{BANNER}
 
Erev Chabbat : Une roquette vise Jérusalem pour la première fois
ISRAEL - Infos
Samedi, 17 Novembre 2012 19:17



Des roquettes tirées par le Hamas ont visé Jérusalem pour la première fois vendredi, ainsi que la capitale commerciale de Tel Aviv, témoignant d'une portée sans précédent des roquettes palestiniennes, tandis que l'armée israélienne a pilonné la bande de Gaza pour le troisième jour consécutif.L'armée israélienne a rappelé quelque 16 000 réservistes, ouvrant la voie à une éventuelle offensive terrestre dans ce petit territoire palestinien.

Les sirènes d'alerte ont retenti vendredi à Jérusalem et à Tel Aviv. Contrairement aux villes du sud du pays, ces deux villes n'avaient jamais été visées auparavant par des tirs de roquettes provenant de la bande de Gaza. On ne rapporte aucun blessé, mais cette tentative du Hamas de frapper au coeur d'Israël pourrait pousser l'armée israélienne à mener une incursion terrestre à Gaza.

Au cours des trois derniers jours, Israël a pilonné sans relâche plusieurs cibles associées au Hamas dans la bande de Gaza, y compris des centres de tirs de roquettes, tandis que le Hamas a tiré plus de 700 roquettes en direction du territoire israélien. Trois personnes ont été tuées par des roquettes jeudi en Israël, tandis que l'offensive aérienne dans la bande de Gaza a fait au moins 27 morts depuis mercredi.

Il y a quelques années encore, les roquettes palestiniennes n'étaient que des engins artisanaux à la portée limitée. Mais au cours des dernières années, les militants du Hamas ont obtenu de nouvelles roquettes à longue portée de l'Iran et de la Libye, un pays où les armes sont abondantes depuis la chute de Mouammar Kadhafi.

Ces roquettes ne sont pas guidées, ce qui en limite la portée, mais Israël croit que le Hamas dispose de quelques missiles guidés qui n'ont pas encore été déployés.

Selon la police israélienne, la roquette tirée vendredi en direction de Jérusalem est tombée dans un endroit désert au sud-est de la ville. Plus tôt dans la journée, les militants de Gaza avaient aussi tiré en direction de Tel Aviv, où une explosion a été entendue. On ne rapporte pas de blessé. Le Hamas avait ciblé Tel Aviv pour la première fois jeudi, un fait sans précédent.
 
Deux fortes explosions à Eilat
ISRAEL - Infos
Mercredi, 15 Août 2012 21:29

Photo ynet

Vers 22h00 locale, la police d'Eilat a déclaré que deux explosions ont été entendues. L'armée a commencé ses recherches pour voir si ce sont des roquettes. Un résident témoigne :"Cela ressemble à une chute de deux missiles, il est temps que les alarmes fonctionnent aussi à Eilat"
 
Le Rabbi au Maire de Haifa : "Il y a des pierres précieuses dans les profondeurs de la terre"
ISRAEL - Infos
Mardi, 14 Août 2012 16:59

Avi Taub, Hassid Habad et directeur de la société Shefa Yamim


La société "Shéfa Yamim" à communiqué hier (lundi) à la Bourse qu'elle venait de trouver une pierre précieuse, la plus proche du diamant en terme de dureté.

"Cette découverte est la réalisation de la prophétie du Rabbi. Lorsque nous avons commencé les recherches, tous les géologues nous ont dit qu'il n'y a aucune chance de trouver des diamnat dans cette région" confiait Avi Taub, Hassid Habad et directeur de la société.
"Il s'agit d'une pierre très rare, beaucoup plus chère que le diamant. Nous avions trouvé une pierre qui mesurait 3 mm de diamètre, mais celle-ci mesure 4.1 mm" affirme-t-il avec enthousiasme.

Le Rabbi, lors d'une entrevue en 1991 avec le Maire de Haifa, Arié Guoël avait précisé qu' "il y a à Haifa une mer et une vallée et que dans cette vallée se trouvent des pierres précieuses et des perles. Et D.ieu a fait une chose surprenante, il a enterré ces pierres précieuses et ces perles dans les profondeurs de la terre ou tout au moins de la rivière".

(Kikarhashabat.co.il, traduit par hassidout.org) 




(עיבוד: COL) 
 
Coups de feu sur une voiture israélienne près de Tapouah (Samarie)
ISRAEL - Infos
Mardi, 24 Juillet 2012 16:44
Des Palestiniens ont ouvert le feu mardi en direction d'une voiture conduite par une Israélienne, près de la localité de Tapouah, en Samarie. On ne signale pas de blessés.
 
Et si les armes d'Assad passaient aux mains du Hezbollah ?
ISRAEL - Infos
Dimanche, 22 Juillet 2012 15:09
Benny Gantz en visite le long de la frontière nord d'Israël
Benny Gantz en visite le long de la frontière nord d'Israël

La Syrie possède l'un des plus grands stocks d’armes chimiques au monde, ses missiles peuvent frapper l’ensemble du territoire israélien et Assad coopère activement avec le Hezbollah et l'Iran : trois enjeux qui préoccupent activement l'état-major israélien, notamment après l'attentat de mercredi dernier dans lequel trois officiels syriens ont été tués.
Les incidents survenus mercredi (18 juillet) en Syrie et le coup sévère porté au régime d'Assad ont entraîné de nombreuses réactions. Lors d'une interview donnée à la télévision, le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah a exprimé ses condoléances suite à la mort des officiels syriens tués dans l'attentat le même jour."Ce sont des martyrs, des  frères d'armes dans le conflit avec l'ennemi israélien, et nous sommes certains que l'armée arabe syrienne, qui a déjà surmonté l'insupportable, persistera et anéantira l'espoir des ennemis."
Ehud Barak, le ministre de la Défense a rappelé mercredi (18 juillet) que Tsahal se tient prêt à faire face aux répercussions de la chute du régime d’Assad. Pour Barak, le  Hezbollah essaiera de transférer des armes, des missiles et des armes chimiques de Syrie vers le Liban. De son côté, le Chef d'État-major Benny Gantz était en visite le long de la frontière nord d'Israël, aux côtés des forces déployées dans la région. Lire la suite
Lire la suite...
 
Netanyahou: le Hezbollah est responsable de l'attentat de Burgas
ISRAEL - Infos
Jeudi, 19 Juillet 2012 17:12



Dans une déclaration faite jeudi soir sur l'attentat perpétré hier en Bulgarie, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a accusé le Hezbollah, qualifié de "bras long de l'Iran", d'être responsable de cet attentat qui a fait six morts dont cinq Israéliens. "L'Iran est l'exportateur numéro un du terrorisme", a déclaré M. Netanyahou.

L'agence de presse officielle libanaise a indiqué que l'aviation de Tsahal avait effectué une simulation de raids au-dessus de Nabatiyeh, A-Toufah, Al Khiam et Mardj Ayoun. Cette information n'a pas été confirmée par Tsahal.

Vidéo surveillance du terroriste déguisé en tourriste à l'aéroport de Burgas




 
Attentat en Bulgarie : Le Beth Habad de Burgas met en place un standard d'urgence
ISRAEL - Infos
Mercredi, 18 Juillet 2012 20:22
הרב טברדוביץ' על רקע זירת הפיגוע

Le Beth Habad de Burgas dirigé par le Yossef Salomon a mis en place un standard d'urgence où les Israéliens inquiets pour leurs proches en Bulgarie peuvent obtenir des informations.
 Le numéro est le suivant : 014359888122749.
 
Attentat en Bulgarie : tous les signes mènent à l'Iran
ISRAEL - Infos
Mercredi, 18 Juillet 2012 20:18



Le Premier ministre Binyamin Netanyahou se concerte actuellement avec les dirigeants sécuritaires à propos de l'attentat de Burgas. ''Tous les signes mènent à l'Iran'', a-t-il affirmé. ''Sur ces derniers mois seulement nous avons vu plusieurs tentatives de l'Iran pour attenter à des Israéliens en Thaïlande, en Inde, en Géorgie, au Kenya à Chypre et ailleurs encore'', a-t-il ajouté. ''18 ans tout juste après l'attentat contre la communauté juive d'Argentine, le terrorisme iranien meurtrier continue à faucher des innocents. C'est une attaque terroriste iranienne qui se propage dans le monde entier. Israël ripostera fermement'', a-t-il encore ajouté.
 
Bulgarie : sept morts dans un attentat contre des touristes israéliens
ISRAEL - Infos
Mercredi, 18 Juillet 2012 20:06
lepoint.fr


שרידי האוטובוס (צילום: AFP)


Sept personnes ont trouvé la mort et plus de trente ont été blessées dans un attentat anti-israélien à l'aéroport bulgare de Bourgas, au bord de la mer Noire. Le ministère bulgare de l'Intérieur a fait état de trois morts et de plus de vingt blessés, mais ensuite le maire de Bourgas, Dimitar Nikolov, a annoncé la mort d'une quatrième personne et le chiffre de 33 blessés. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a officiellement mis en cause laRépublique islamique d'Iran en tant que responsable de l'attentat. Or, cet attentat coïncide avec le 18e anniversaire de l'attentat en 1994 contre la Mutuelle juive argentine (Amia) à Buenos Aires, qui a fait 85 morts et 300 blessés, imputé par Israël à l'Iran. Lire la suite

Le bilan final pourrait être beaucoup plus élevé, selon la radio publique BNR, qui avance l'hypothèse d'un attentat-suicide. Une hypothèse étayée par le témoignage à la radio de l'armée israélienne d'une survivante de l'attentat, Aviva Malka : "Je crois qu'il s'agit d'un attentat-suicide. Nous étions à peine assis dans le bus et quelques secondes après il y a eu l'explosion. Nous avons réussi à sortir du bus par un trou et avons couru jusqu'au terminal de l'aéroport. J'ai vu des morts et beaucoup de blessés."

L'agence de presse BGNES fait état d'un bilan d'au moins "sept morts", selon des sources officieuses. Quant au maire de Bourgas, Dimitar Nikolov, il a indiqué que "33 personnes avaient été hospitalisées, dont deux femmes enceintes et le conducteur bulgare de l'autobus, l'un des blessés étant ensuite décédé à l'hôpital". Les victimes, arrivées à bord d'un avion-charter ayant atterri peu avant 16 heures, se trouvaient dans un autobus et étaient en cours de transfert à l'aéroport de Bourgas, a précisé le ministère de l'Intérieur. Le nombre de passagers à bord de l'appareil oscille, selon les sources, entre 51, dont un Américain et un Slovène, et 150. Lire la suite

 

Lire la suite...
 
Invasion saisonnière de méduses sur les côtes israéliennes
ISRAEL - Infos
Lundi, 16 Juillet 2012 22:23


Les côtes israéliennes doivent faire face à une invasion saisonnière de méduses qui menacent le fonctionnement de ses centrales électriques

 
Un séisme de magnitude 5.6 ressenti en Israël
ISRAEL - Infos
Lundi, 09 Juillet 2012 17:27
(צילום אילוסטרציה: דני סלומון)



 Un tremblement de terre de magnitude 5.6 sur l'échelle de Richter a secoué le Nord d'Israël lundi après-midi. La secousse a été particulièrement ressentie le long de la côte, l'épicentre ayant été enregistré dans la Méditerranée, au sud de la Turquie. On ne déplore ni blessés ni dégâts.
 
Bande de Gaza : un soldat de Tsahal tué par un terroriste
ISRAEL - Infos
Vendredi, 01 Juin 2012 08:39




Un soldat de Tsahal âgé de 20 a été tué vendredi dans un affrontement avec un terroriste palestinien, près de Kissufim. 
Selon les détails disponibles, l'incident a eu lieu aux alentours de 4 heures du matin, quand le tireur, profitant d'un épais brouillard qui recouvrait la zone, a pu atteindre la barrière de sécurité, le couper et de s'infiltrer en Israël . Le terroriste a été tué. 

Les résidents du kibboutz Nirim, qui est adjacente à Kissoufim, avaient été informés d'une infiltration terroriste dans la région et a demandé de demeurer à l'intérieur. L'ordre a été levé dans l'heure. 
Une source palestinienne a indiqué que l'aviation israélienne a survolé Gaza à la suite de l'incident.  Les Palestiniens a également signalé des tirs d'obus des forces israéliennes sur plusieurs zones ouvertes à l'est de Khan Younis.
Des témoins palestiniens ont déclaré avoir entendu des coups de feu près de Abassan, un village frontalier dans le sud de Gaza, qui est également proche de la frontière égyptienne.
La semaine dernière, un officier de Tsahal et un soldat ont été légèrement blessés par des tirs de snipers palestiniens près de la poste frontalier Kisufim.
 
Une « super pleine Lune » a illuminé le ciel
ISRAEL - Infos
Dimanche, 06 Mai 2012 17:20





La lune était particulièrement grande et brillante dans le ciel cette nuit de samedi à dimanche. Le phénomène s’appelle « pleine Lune de périgée » et arrive une fois par an environ.
Une « super pleine Lune », qui apparaissait particulièrement grosse et brillante dans le ciel, a illuminé le ciel dans la nuit de samedi à dimanche, relèvent des astronomes.
Ce phénomène est lié à l’orbite légèrement elliptique de la Lune, ce satellite tournant autour de la Terre non pas en cercle mais le long d’une sorte d’ovale.
Son point le plus proche de la Terre (« périgée ») est donc situé quelque 50.000 km plus près de nous que le point le plus éloigné («apogée»). Lorsque la pleine lune survient pendant le périgée, la Lune nous apparaît exceptionnellement grosse et plus lumineuse que d’habitude, explique le Dr Tony Phillips sur le site internet de la Nasa.
C’est dans la nuit du 5 au 6 mai que la Lune a atteint son périgée, date qui coïncidait avec son alignement avec la Terre et le Soleil, en opposition avec ce dernier qui l’éclaire donc dans son intégralité : autrement dit, la Lune apparaît «pleine» vue de notre planète.
Cette «pleine Lune de périgée» étant située à moins de 357.000 km de nous, comparée à une distance moyenne d’environ 384.000 km, elle semblait jusqu’à 14 % plus grosse et 30 % plus lumineuse que les autres pleines lunes de 2012.
Un phénomène qui a pu paraître encore renforcé par les effets d’optiques créés lorsque la Lune frôle l’horizon.
Une « super Lune » de périgée est un événement relativement fréquent, qui se reproduit environ une fois par an en moyenne. La dernière d’entre elles est survenue le 11 mars 2011, avec une Lune plus proche de nous d’environ 400 km.



 
Tirs de missiles Grad sur Eilat
ISRAEL - Infos
Jeudi, 05 Avril 2012 09:41




Deux missiles Grad  se sont abattus sur Eilat, cette nuit à 00H14, tirés par des terroristes depuis le Sinaï. Le premier a explosé sur un quartier en construction , il a été retrouvé par trois olim hadashim de France. Les forces de sécurité sont à la recherche du deuxième projectile. On ne déplore ni blessés ni dégâts. les forces de sécurité du secteur sont en état d'alerte maximum à la veille de Pessah, Eilat va se remplir de touristes.




Le maire a déclaré que les terroristes ne réussiront pas à empêcher les touristes d'affluer dans la cité balnéaire de la Mer Rouge pour les fêtes de Pessah. "Toutes les mesures de sécurité ont été prises, les terroristes ne dicteront pas notre vie quotidienne et ne nous empêcheront pas de célébrer les fêtes de Pessah en compagnie des touristes qui s'apprêtent à profiter d'Eilat", a affirmé Itshak-Halévi. 
Le chef d'état-major de Tsahal Benny Gantz dans le secteur pour une évaluation de la situation Le chef d'état-major de Tsahal se rendra jeudi dans le sud du pays pour tenir une réunion d'évaluation de la situation. Le commandant de la région militaire sud, le général Tal Rousso, le commandant des Renseignements militaires (Aman), le général Aviv Kokhavi et d'autres responsables sécuritaires participeront à cette réunion.
 
Attentat à la hache à Jérusalem : un homme blessé
ISRAEL - Infos
Lundi, 02 Avril 2012 09:23



Un inconnu d'origine arabe a attaqué à la hache un orthodoxe de 55 ans dans la rue Haneviim à Jérusalem, au niveau de la porte de Shehem (Vieille ville), le blessant à la tête au dos et à la main. Le terroriste a pris la fuite à pieds, et la police s'est lancée à sa poursuite. Le blessé a été transféré à l'hôpital Hadassa d'Ein Kerem. Pour rappel, il y a un mois environ, une soldate a été attaquée à coups de couteau dans le tramway, également dans la capitale.
 
Netanyahou au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU: "Vous devriez avoir honte"
ISRAEL - Infos
Lundi, 19 Mars 2012 21:17



Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a évoqué à Jérusalem la fusillade survenue lundi matin dans une école juive de Toulouse qui a fait quatre morts, dénonçant des "meurtres méprisables".

M. Nétanyahou a fait un lien entre cette fusillade meurtrière et la visite d'un parlementaire du Hamas, Ismaïl Achkar, au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève, en Suisse. "Je n'ai pas entendu pour l'instant de condamnations de l'ONU sur ces meurtres méprisables. Mais ce que j'entends, c'est que le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU reçoit un haut responsable du Hamas qui représente une organisation qui tue sans distinction des hommes, des femmes et des enfants innocents", a affirmé M. Nétanyahou.

"Un de leurs principaux objectifs, c'est de tuer des juifs. Alors quand le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU reçoit un membre d'un groupe qui essaye quotidiennement et sans distinction de tuer des enfants le jour où des enfants sont tués dans une école en France, j'ai une chose à dire au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU: vous n'avez rien à voir avec les droits de l'Homme, vous devriez avoir honte", a-t-il ajouté.

 
Front sud : une des roquettes tirée sur Beershéva est tombée sur un établissement scolaire
ISRAEL - Infos
Dimanche, 11 Mars 2012 16:03



Une des quatre roquettes tirées durant la dernière heure sur Beershéva s’est abattue sur un établissement scolaire qui était vide, conformément aux recommandations de la Défense passive. Pas de blessé mais des dégâts ont été constatés.

Un obus a explosé en ce début d’après-midi (dimanche 11 mars) près d’un immeuble à Beer-Shev’a. Sur place, des personnes ont été prises d’angoisse et l’immeuble a été endommagé. Par miracle, il n’y a pas de blessé.

Depuis ce matin, vingt obus ont été tirés sur le Sud d’Israël depuis la Bande de Gaza.

Le système « Dôme de fer »  a donné une réponse partielle aux tirs d’obus. En effet, depuis le début du Shabbat (vendredi 9 mars au soir), les batteries « Dôme de fer » ont été lancées pour intercepter 35 tirs de missiles en direction de population civile avec un taux de réussite de plus de 90%.

Un appareil de l’Armée de l’air a effectué en ce début d’après-midi des tirs au Nord de la Bande de Gaza en direction d’un terroriste arabe faisant les derniers préparatifs pour un tir d’obus. A Tsahal,  on indique que ce terroriste a déjà effectué un tir ce matin en direction de la ville d’Ashdod.

 
 
Situation dans le sud d'Israel
ISRAEL - Infos
Dimanche, 11 Mars 2012 14:26




14:19 Front sud : Dôme de fer intercepte un missile Grad tiré sur Ashkelon
Le système antimissile Dôme de fer vient d’intercepter un missile Grad tiré par des terroristes depuis la Bande de Gaza en direction d’Ashkelon.
14:11 Front sud : une roquette Qassam s’abat sur un terrain vague
Une roquette Qassam tirée depuis la Bande de Gaza s’est abattue voilà quelques minutes sur un terrain vague du Conseil régional Shaar Hanéguev. On ne signale ni blessé ni dégât.
13:59 La Tunisie et l'Egypte souhaitent que la Libye reste unie
La Tunisie et l'Egypte souhaitent une Libye unie et rejettent l'appel au fédéralisme lancé par des dirigeants de l'Est du pays, a affirmé le ministre tunisien des Affaires étrangères, Rafik Abdessalem, cité par l'agence de presse officielle libyenne Lana. 
13:49 Syrie : Bachar al-Assad a de nouveau reçu l'émissaire Kofi Annan
Le président syrien Bachar al-Assad a reçu aujourd'hui pour la deuxième fois l'émissaire international Kofi Annan, qui tente de négocier un arrêt des violences. K. Annan, qui avait fait hier des propositions à B.Assad sur la fin des violences, un accès pour l'aide humanitaire, la libération de prisonniers et l'amorce d'un dialogue avec l'opposition, doit s'exprimer devant des journalistes après ce nouvel entretien.
13:47 Front sud : Dôme de fer a intercepté un missile tiré sur Ashkélon

 
Nouvelle flambée de violence à Gaza : 15 terroristes tués et 100 roquettes tirées sur Israel
ISRAEL - Infos
Samedi, 10 Mars 2012 18:53


20:36 Front sud : des débris d'une roquette interceptée tombent sur une maison à Ashkelon
Des débris d'un missile intercepté un peu plus tôt par le Dôme de fer, alors qu'il était lancé sur Ashkelon, ont atterri sur une maison de la ville. Personne n'a été blessé.

20:07 Front sud : une roquette sur Ashkelon, interceptée
Le dispositif antimissile Dôme de fer, vient d'intercepter une nouvelle roquette lancée depuis Gaza en direction d'Ashkelon. Pas de blessé. Deux autres roquettes sur Ashdod avaient été interceptées un quart d'heure plus tôt. Rappel : la Défense passive demande instamment aux civils de ne pas sortir pour filmer le Dôme de fer en pleine action, par crainte de pertes humaines. Un Israélien avait été tué de la sorte il y a quelques mois.
 
19:08 Dôme de fer : "Nous faisons des efforts considérables"
Le lieutenant colonel Gilad Biran, commandant de l'unité du "dôme de fer", a déclaré à Ynet que les troupes responsables du système de défense anti-missile ont travaillé dur tout le weekend pour s'assurer que les roquettes tirées depuis Gaza sur Israël soient interceptées. "Nous faisons des efforts considérables pour obtenir des résultats", a-t-il déclaré. "Nous sommes prêts pour ce qui nous attend." Le dôme de fer a intercepté deux roquettes à Ashdod et deux autres à Ashkelon dans la journée de samedi.
18:53 Tirs de roquettes : Beersheva et Sderot passent en alerte rouge
La municipalité de Beersheva, dans le sud d'Israël, est passée en alerte rouge en fin d'après-midi, samedi 10 mars, et a activé le dispositif anti-missile du "dôme de fer", suite à l'escalade des tirs de roquettes en provenance de Gaza. La sirène de l'alerte rouge a également retenti dans la ville de Sderot, plus tôt dans la journée.
18:42 Tirs de roquettes : Nétanyahou promet de renforcer le dôme de fer
Le Premier ministre Benyamin Nétanyahou a rencontré samedi 10 mars les maires de Beersheba, Ashdod, Ashkelon et Kiryat Malachi ainsi que les conseillers régionaux de Gan Yavne, Eshkol, Sha'ar Hanegev et Bnei Shimon suite à l'escalade des tirs de roquettes dans le sud d'Israël. Le Premier ministre a promis de renforcer le dispositif anti-missile aussi appelé "dôme de fer."
18:35 Tirs de roquettes sur les conseils régionaux d'Eshkol, de Sha'ar Hanegev et dans le sud
Deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza ont touché le conseil régional d'Eshkol, au nord-ouest du Néguèv, samedi 10 mars. Aucun blessé ou dégât notable n'a été rapporté. Une roquette Qassam a également explosé dans le conseil régional de Sha'ar Hanegev sans faire de blessé. Deux autres roquettes sont tombées dans le sud, l'une près de Netivot et l'autre aux abords de Sderot, là encore sans faire de blessés.
18:25 Tirs de roquettes : Beersheva suspend l'école pour la journée de dimanche
La municipalité de Beersheva a annoncé samedi 10 mars que les cours seraient suspendus dimanche 11 mars en raison de l'escalade des tirs de roquettes en provenance de Gaza depuis vendredi.
 




L'élimination du chef d'un groupe radical palestinien, visé vendredi par un raid aérien israélien, a déclenché une nouvelle flambée de violences, marquée par la mort de 15 Palestiniens à Gaza et le tir de près de 100 roquettes contre Israël.
Trois Palestiniens qui circulaient à moto ont été tués samedi lors de deux nouvelles frappes aériennes israéliennes sur le sud de la bande de Gaza, portant à 15 le nombre de morts dans le territoire palestinien depuis vendredi après-midi, selon des sources médicales locales.
Il s'agit des 24 heures les plus meurtrières à Gaza depuis l'offensive israélienne «Plomb Durci» durant l'hiver 2008-2009.
Par ailleurs, selon l'armée israélienne, plus de 90 roquettes et obus «de toutes sortes» se sont abattus en 24 heures sur le territoire israélien en provenance du territoire palestinien. Lire la suite
Lire la suite...
 
Attaque à l’arme blanche dans la région de Hébron : le terroriste tué par un soldat
ISRAEL - Infos
Jeudi, 08 Mars 2012 19:08


Un soldat de Tsahal a été poignardé au cou, jeudi, par un terroriste palestinien, lors d’une opération au village de Yata, dans la région de Hébron. Son état ne suscite aucune inquiétude. Le terroriste qui a poignardé le soldat a été tué. Le soldat blessé au cou a été transporté à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem.
 
Hommage au Dr Yehuda David sur l'affaire "Al Dura"
ISRAEL - Infos
Lundi, 20 Février 2012 18:47





« Un héro israélien » : c'est ainsi que Benyamin Netanyahou a qualifié le Dr Yehuda David. Ce chirurgien de l'hôpital Tel Hashomer avait été relaxé, mercredi dernier, par la Cour d'appel de Paris suite à son procès pour diffamation et divulgation du secret médical dans l'affaire Al Dura. Il y a quelques années, le Dr Yehuda David avait témoigné contre le père du petit Mohamed Al Dura, affirmant que ses cicatrices n'avaient pas été occasionnées par une fusillade avec des soldats israéliens, mais par une blessure antérieure que le Dr Yehuda David dit avoir lui même opéré. Lors du conseil des ministres ce dimanche, Benyamin Netanyahou a donc salué la ténacité du Dr Yehuda David et son combat pour la vérité.

la Cour d’Appel de Paris a acquitté, mercredi 15 février, le docteur Yéhouda David de l’accusation de diffamation contre le père de Mohammed al-Dura, tué en 2000 à Gaza dans des circonstances qui restent troubles.
La Cour s’est prononcée sur l’appel du Docteur David à l’encontre d’une décision de la 17ème chambre correctionelle de Paris, en date d’avril 2011, qui l’avait condamné pour diffamation envers le père de Mohamed Al-Dura.
La Cour a relaxé le Docteur David, le dégageant de toute culpabilité dans un procès intenté par Jamal al-Dura qui affirmait que le Docteur David avait rompu la confidentialité médecin-patient, et qui l’aurait calomnié dans une interview en affirmant que ses blessures ne dataient pas de l’incident dans lequel son fils est mort, mais d’un incident survenu bien plus tôt.
En effet, le docteur Yéhouda David avait déclaré à un journal de la presse juive française que Jamal al-Dura, qu’il avait opéré au centre médical Sheba de Tel Hashomer en 1994, avait subi une blessure à la main en 1992 alors qu’il avait prétendu par la suite que celle-ci était le résultat de tirs de Tsahal en septembre 2000.
Jamal Al-Dura avait, alors, décidé de porter plainte contre le docteur David, affirmant qu’il avait rompu la confidentialité médecin-patient, et l’avait calomnié dans l’interview.

En avril, le Docteur David avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à payer à Jamal al-Dura 6.000 euros de dommages et intérêts dont appel dont l’arrêt vient d’infirmer cette décision de première instance.
Nous ne pouvons que nous féliciter de cette décision qui relaxe le Docteur Yéhouda David et qui va dans le sens du rétablissement de la vérité dans l’affaire Al-Dura. 
 
Egypte: la peine de mort requise contre Hosni Moubarak
ISRAEL - Infos
Jeudi, 05 Janvier 2012 18:43

moubarak


Le procureur, Moustafa Khater, a demandé la «peine maximale» pour celui qui régna sans partage sur l'Égypte pendant trois décennies, en rappelant que «la loi prévoit la peine de mort pour le meurtre prémédité».

La peine de mort a également été requise contre l'ancien ministre de l'Intérieur Habib el-Adli et six ex-responsables des services de sécurité, jugés en même temps.

Le procureur a aussi demandé la «peine maximale» pour les deux fils de M. Moubarak, Alaa et Gamal, jugés avec leur père pour corruption, une inculpation passible de 15 ans de prison. 

Gamal était autrefois considéré comme le dauphin de son père pour la présidence du plus peuplé des pays arabes avec plus de 82 millions d'habitants.

 
L’éducation des enfants de 3 ans gratuite dès l’an prochain en Israël
ISRAEL - Infos
Mercredi, 04 Janvier 2012 11:02
Elinor Cohen-Aouat – JSSNews





Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a promis dimanche de mettre fin au retard en cours dans l’application de la loi rendant obligatoire l’éducation gratuite à partir de trois ans. Netanyahu a déclaré lors de la réunion hebdomadaire du cabinet, dimanche, qu’il allait bientôt mettre en place la loi pour qu’elle entre en vigueur à compter de la prochaine année scolaire.
Les discussions sur la mise en œuvre de la législation débutera après le vote du budget de la défense pour 2012. Il n’a pas encore dit oùsera trouvé l’argent pour financer cette loi.
“Dans les prochains jours, je vais vous présenter une offre présentant un bon équilibre entre les besoins de la défense, l’économie et la société. Nous allons apporter un arrangement afin d’inclure l’éducation gratuite pour les enfants de trois ans. Nous allons le mettre en œuvre en 2012 “, a déclaré M. Netanyahou.
L’éducation préscolaire gratuite pour les enfants de trois et quatre ans était l’une des plus importantes recommandations du comité Trajtenberg.La loi d’origine pour l’éducation préscolaire gratuite a été votée par la Knesset en 1984, mais sa mise en œuvre a été reportée chaque année par le biais de la loi économique. Puis, le ministère des Finances s’y est opposé, arguant du coût trop élevé.
Le coût de cette mesure est estimé à 7,2 milliards de shekels (1.5 milliard d’euros) pour les cinq prochaines années, dont 2,2 milliards de shekels (440 millions d’euros) en 2012. Le programme coûtera 1,8 milliards de shekels (360 millions d’euros) par an à partir de 2017 après l’investissement initial.
Les hauts fonctionnaires du Trésor pensent que sans une coupe dans le budget de la défense, comme recommandé par Trajtenberg, il sera impossible de réaliser cette réforme de l’éducation.
Le rapport Trajtenberg recommande une réduction de 3 milliards de shekels (6 millions d’euros) dans le budget de la défense, chaque année, entre 2012 et 2016. Le coût total de l’ensemble des recommandations suggérées par le comité dans le domaine de l’éducation est 22,35 milliards de shekels (4.4 milliards d’euros).
Les deux mesures phares des programmes recommandés par le comité ont été le plan d’éducation préscolaire gratuite, et la mise en place d’une longue journée scolaire pour les élèves de 3 à 9 ans, du dimanche au jeudi (jusqu’à 16 heures et non plus jusqu’à 13 heures).
 
Découverte d'un sceau d'argile qui date du Temple de Jérusalem
ISRAEL - Infos
Mardi, 03 Janvier 2012 20:48
Source:CBS News: "Clay seal finding linked to ancient Jerusalem temple"





Un sceau d'argile rarissime a été trouvé dans la Vieille Ville de Jérusalem; d'après les archéologues, il semble être lié à des rituels religieux pratiqués dans le Temple juif il y a 2.000 ans.

Ce sceau serait lié à des rituels religieux qui ont eu lieu dans le Temple juif il y a 2.000 ans.
Le sceau, de la taille d'une pièce, a été découvert près du Mur des Lamentations et porte deux mots araméens signifiant "Pur pour Dieu".
L'archéologue Ronny Reich, de l'Université de Haïfa, a déclaré qu'il datait d'entre le 1er siècle avant JC à 70 après JC, l'année où les forces romaines ont maté une révolte des Juifs et détruit le second des deux temples bibliques à Jérusalem.
Cette découverte est la première du genre concernant un sceau portant une inscription à cette période de l'histoire de Jérusalem.
Ce serait un artéfact unique concernant la pratique rituelle dans le temple, ajoute Reich, co-directeur des fouilles.
Très peu d'artéfacts liés à des temples ont été découverts jusqu'ici. Le site du Temple lui-même, l'enceinte connue des Juifs sous l’appellation de "Mont du Temple" ou, pour les musulmans, de "Noble Sanctuaire", reste interdit aux archéologues en raison de sa sensibilité religieuse et politique.
Les archéologues pensent que le sceau a vraisemblablement été utilisé par les responsables du Temple pour approuver un objet à un usage rituel.
Les matériaux utilisés par les prêtres du Temple devaient répondre à des directives strictes de pureté stipulées en détail dans le texte juridique juif connu sous le nom de la Mishna. Il y est mentionné également l'utilisation de sceaux par les pèlerins.
Selon Reich, il s'agit de "la première fois qu'une indication a été apportée par l'archéologie sur les activités dans le Mont du Temple, les activités religieuses d'achat, d'offre et de don au Temple lui-même".
Aren Maeir de l'Université Bar-Ilan, archéologue biblique qui n'a pas participé aux fouilles, a déclaré que le sceau était particulier, car il "a été trouvé juste à côté du Temple et est similaire à ce que nous voyons décrit dans la Mishna."
Le sceau a été trouvé sur la voie d'une rue principale qui traversait l'ancienne Jérusalem, juste en dehors de l'enceinte du Temple.  Le site faisant l'objet de fouilles est dirigé par des archéologues de l'Autorité des Antiquités d'Israël.
Il fait parti d'un vaste plan de fouille de la ville de David, où les archéologues étudient la plus vieille partie de Jérusalem.

 
Un hacker saoudien publie une liste de 18.000 cartes de crédit israéliennes
ISRAEL - Infos
Mardi, 03 Janvier 2012 13:33
par JSS
400.000 cartes de crédit appartenant à des Israéliens ont été piratées par des hackers d’Arabie Saoudite s’identifiant comme le fameux groupe des “Anonymous.” Les hackers ont publié sur internet tous les numéros des cartes, ainsi que les noms et prénoms de leurs utilisateurs et les 3 numéros “secret” au dos de la carte.
Dans une déclaration publique, ils disent “offrir au monde” ce cadeau. Un cadeau dont il donne un lien où trouver, en téléchargement libre, des milliers d’exemples.Un examen rapide de l’information montre la fiabilité des données dévoilées mais on ignore si les cartes sont périmées ou non. Si votre nom est dans la liste, il est conseillé d’appeler au plus vite votre banque pour faire opposition.La liste partielle des propriétaires de cartes piratées est ici.
Les sociétés de cartes de crédit ont, pour l’heure, niées les informations venues d’Arabie Saoudite.
Cette affaire apparaît alors que des pirates chinois ont attaqué, il y a 18 mois, la Chambre Américaine de Commerce, dévoilant par la même les informations d’un millier de ses employés.
Le hacker arabe, a promis, pour sa part de “continuer à attaquer” les sites juifs pour obtenir “un million de cartes de crédit.”
Pour lui, “c’est vraiment amusant de voir 400.000 Israéliens en panique; appeler leurs établissements financiers pour se plaindre… “
Selon la banque d’Israël, il n’y aurait que 18.000 cartes piratées et non 400.000 comme annoncé par le hacker saoudien.

Liste (du début) des numéros de cartes

Si votre numéro de carte israélienne se trouve sur cette liste, contactez les numéros d'urgence suivants:
Cal : 03-5726444            
Isracard : 03-6364333                
Leumi :  03-6178800



 
Deux roquettes explosent sur la côte d’Achkelon
ISRAEL - Infos
Vendredi, 09 Décembre 2011 17:11



Deux roquettes Qassam ont été lancé sur Israel, depuis le nord de la bande de Gaza ce vendredi.Peu après, les roquettes ont explosé dans des champs sur la côte d’Achkelon. Il n’y a ni blessés ni dégâts.
 
Quatre roquettes tirées du Liban explosent dans le nord d'Israël
ISRAEL - Infos
Mardi, 29 Novembre 2011 08:41





Plusieurs roquettes tirées du sud du Liban ont explosé dans la nuit de lundi à mardi dans le nord d'Israël, sans faire de victime, a annoncé l'armée israélienne dans un communiqué. "Plusieurs roquettes ont explosé dans la région de la Galilée occidentale sans faire de victime. L'armée israélienne a répliqué en attaquant dans le secteur d'où avaient été tirées ces roquettes, a ajouté le communiqué sans donner d'autres précisions. L'armée israélienne considére qu'il s'agit d'un incident grave et estime qu'éviter ce genre de tirs relève de la responsabilité du gouvernement libanais et de l'armée libanaise."
Selon la radio publique, quatre roquettes se sont abattues sur le territoire israélien. Un des engins a provoqué quelques dégâts dans un poulailler, tandis qu'une autre roquette s'est abattue dans une localité, mais sans exploser.
L'artillerie israélienne a ensuite répliqué en tirant des obus vers le sud du Liban, a ajouté la radio.
Le commandement de la région militaire nord procéde à la suite de ces tirs à une "évaluation opérationnelle de la situation", a poursuivi le porte-parole de l'armée. La population du nord d'Israël n'a pas été appelée à se réfugier dans les abris.



 
Enorme explosion entendue dans la ville iranienne d'Ispahan
ISRAEL - Infos
Lundi, 28 Novembre 2011 19:53





Moins de deux semaines après une explosion mystérieuse qui a détruit une base de missiles iraniens de développement,  une agence officielle de de la République islamique  a rapporté mardi qu'une nouvelle explosion  a retenti dans la ville d'Ispahan à 14h40 heure locale. Les équipes de recherche et de sauvetage appelés sur les lieux ont confirmé l'explosion, mais pour l'instant aucuns blessés n'ont été signalés. L'usine iranienne d'enrichissement d'uranium est située juste en dehors de la ville d'Ispahan - une des plus grandes villes de l'Iran. Selon le rapport, un agent de sécurité a confirmé que l'explosion avait eu lieu, mais a refusé de donner plus de détails.
 
Mystérieuse explosion dans un dépôt d’armes du Hezbollah
ISRAEL - Infos
Mercredi, 23 Novembre 2011 10:52




Une énorme explosion a eu lieu cette nuit, peu après minuit, dans le village de Siddikine situé au Liban-Sud, près de Tyr. Selon les médias, l’incident a eu lieu dans un dépôt d’armes appartenant au Hezbollah.
Les forces de sécurité ont essayé d’inspecter le lieu de l’explosion, mais des membres du parti chiite en ont interdit l'accès après avoir imposé un périmètre de sécurité autour de la zone, ont rapporté plusieurs médias en précisant que les causes de l’explosion ne sont toujours pas connues.La radio Voix du Liban a affirmé que la localité est située dans un secteur placé sous le contrôle de la Finul. Cette dernière a lancé une enquête à cet égard et annoncé qu’un groupe technique se dirigeait vers le lieu de l’explosion pour confirmer si l’incident a eu lieu dans un dépôt d’armes, ce qui violerait la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU.
 
Lefigaro.fr : Israël menace Gaza de représailles massives
ISRAEL - Infos
Mercredi, 16 Novembre 2011 18:19



Israël se prépare à une nouvelle offensive à Gaza. «La récente escalade de violence, ainsi que la menace qui pèse sur les citoyens du sud d'Israël, vont conduire l'armée à devoir lancer une offensive d'envergure à Gaza», a expliqué mardi le chef d'état-major israélien, Benny Gantz, devant la commission de la défense de la Knesset. Les tirs de roquettes de mouvements palestiniens contre les agglomérations israéliennes voisines de Gaza se sont multipliés ces dernières semaines, généralement suivis par des représailles israéliennes.
Dans la nuit de dimanche à lundi, un raid aérien israélien dans le nord de la bande de Gaza, à Beit Lahiya, avait été lancé contre le siège de la police maritime du Hamas, après le tir d'une roquette vers Israël. L'attaque a fait un mort et au moins sept blessés. Le raid a aussi touché le domicile du chef de l'antenne consulaire française à Gaza, Majdi Shakoura, de nationalité franco-palestinienne, qui a été blessé, ainsi que sa femme et sa fille. La France a rappelé aux Israéliens l'impératif «d'éviter toute atteinte à des civils».
La densité extrême de la population dans la bande de Gaza, ainsi que les méthodes employées par les activistes palestiniens, qui tirent depuis des zones habitées, selon les règles classiques de la guérilla, font que les civils sont souvent les victimes collatérales des frappes israéliennes. Le général Gantz a expliqué que le raid avait permis de détruire une cellule du Djihad islamique qui s'apprêtait à tester une nouvelle roquette à longue portée.
Frustration en Cisjordanie Le regain de violence est largement attribué au Djihad islamique. Ce mouvement radical, longtemps allié au Hamas, a repris ses attaques contre Israël à la fin du mois dernier. Les roquettes tirées sont plus précises et plus dangereuses que les anciennes Qassam, et les Israéliens craignent que les tunnels creusés sous la frontière égyptienne aient permis aux groupes radicaux palestiniens de remplir leurs arsenaux, voire de se doter de missiles antiaériens.
Israël, qui est en train d'accélérer les travaux de construction d'une clôture le long de sa frontière désertique avec l'Égypte, craint aussi que l'insécurité qui règne dans le Sinaï ne favorise les trafics d'armes sophistiquées à destination de Gaza. «Le Sinaï est devenu une zone qui sert de base à des activités terroristes, venues de Gaza ou liées au djihad international, a expliqué le général Gantz, et où la souveraineté égyptienne ne s'exerce plus que de façon diminuée.»
Le chef d'état-major israélien a aussi expliqué qu'une future opération contre Gaza devrait être menée avec ordre et efficacité. «L'armée devra réduire au minimum la durée des combats. Cette rapidité doit être basée sur du renseignement de qualité et la vitesse des opérations».
L'opération «Plomb durci», lancée pendant l'hiver 2008-2009 par les Israéliens contre le Hamas à Gaza, avait fait plus de 1 300 morts, dont une majorité de civils, suscitant une vague de protestations internationales. L'invasion israélienne avait cependant ouvert une longue période de calme, pendant laquelle le Hamas a pratiquement cessé tout tir de roquettes.
Benny Gantz met aussi en garde contre la possibilité d'une explosion de violence en Cisjordanie, due à la frustration des Palestiniens devant l'échec de leur demande de reconnaissance par l'ONU.
 
Le rabbin de la localité d'Otniel, Dan Mertzbach, abattu par erreur près d'Hébron
ISRAEL - Infos
Vendredi, 11 Novembre 2011 09:57

Le rabbin de la localité juive d'Otniel, Dan Mertzbach a"h



Les forces de Tsahal ont ouvert le feu sur un véhicule israélien suspect qui avait refusé de s'arrêter au carrefour dit des Brebis, près d'Hébron. Le véhicule a poursuivi sa route, renversant un soldat, le blessant légèrement.
Le conducteur, le rabbin de la localité juive d'Otniel, Dan Mertzbach, 55 ans. Il faisait aussi office de rabbin dans d'autres implantations de la région. Il était en route pour la prière du matin au Caveau des Patriarches et n'a pas obtempéré aux injonctions des soldats de s'arrêter.
Trois autres personnes ont été blessées, dont une femme de 45 ans, qui avait perdu un frère dans un attentat à l'arme automatique. Les soldats ont cru à une attaque terroriste et ont ouvert le feu, se pensant en danger de mort.
Par ailleurs, un des soldat a été légèrement blessé, heurté par un camion palestinien qui roulait dans le sens inverse.  Le chauffeur ne s'est pas arrété. L'armée israélienne a ouvert une enquête.








 
Israel doit-il attaquer l’Iran ?
ISRAEL - Infos
Jeudi, 03 Novembre 2011 11:35
avions_chasse_israel





La menace iranienne a pris ces derniers jours une dimension surréaliste en Israël. Le pays, connu pour son culte du secret et la censure qui entoure ses capacités militaires, donne l’impression de vouloir subitement changer les règles du jeu.
Faut-il attaquer l’Iran ? A cette question, 41% d’Israéliens répondent ce jeudi matin par l’affirmative, tandis que 39% y sont opposés et 20% n’ont pas d’avis arrêté sur le sujet. Ce sondage est l’œuvre du quotidien Haaretz. Il est la dernière illustration du débat, jadis tabou, qui émerge au sein de l’opinion publique israélienne. Et aussi des divisions qu’il suscite.
Hier, ce même journal était à l’origine de révélations inattendues sur des tractations intensives au sein du cabinet israélien. On apprend ainsi que le premier ministre Benyamin Netanyahou aurait pris la décision stratégique de frapper les installations nucléaires de l’Iran.
Le chef du gouvernement israélien, appuyé par ses principaux ministres Ehoud Barak et Avigdor Lieberman, se serait mis en tête de rallier une majorité dans son cabinet. L’affaire ne s’annonce pas simple puisqu’il rencontrerait actuellement – aux dires du Haaretz – une ferme opposition de plusieurs ministres. Pire, l’armée et les services de renseignements rejettent eux aussi l’option militaire.
La fenêtre d’opportunité pour agir serait pourtant très courte, puisque la République islamique est en passe de déplacer ses centrifugeuses près de la ville sainte de Qom, dans un site souterrain hors de portée des missiles israéliens ou occidentaux. Dès lors, à en croire plusieurs sources proches de l’AIEA, le contrôle des installations iraniennes deviendrait impossible et permettrait à Téhéran de poursuivre allégrement ses ambitions nucléaires.
Préparatifs en coursD’aucuns pourraient croire que ces fuites, largement reprises par la presse israélienne, sont accidentelles ou erronées, comme l’ont martelé hier deux cadres du gouvernement : Benny Begin et Dan Maridor.
Il semble pourtant qu’Israël se soit sciemment engagé dans une vaste démonstration de force qui vise à mobiliser les grandes puissances vers l’idée qu’une opération militaire contre l’Iran est inévitable.
Sur le terrain, les Israéliens ne s’encombrent pas non plus de précautions particulières pour communiquer leurs intentions. Mercredi matin, le ministère de la défense confirmait avoir procédé au tir d’essai d’un missile balistique de type “Jericho-3”, dont la portée atteint 7000 km et qui disposerait de capacités non conventionnelles.
Le tir s’est déroulé en plein jour, depuis la base de Palmachim, au point que des centaines d’Israéliens vivant dans la région de Tel Aviv ont alerté la police, croyant assister à une attaque de Scuds. Filmé par des dizaines de personnes intriguées, le long filament blanc a fini sa course dans la méditerranée.
Autre élément à charge : hier après-midi, l’armée israélienne diffusait des images de manoeuvres aériennes conduites dans une base de l’OTAN en Sardaigne. Cet exercice, simulant des missions de longue distance, a impliqué les aviations israéliennes et italiennes : 6 escadrilles de F-16, de Tornado, des Eurofighter Typhoon, et des avions ravitailleurs.
Enfin, dans la soirée, le Guardian révélait à son tour que la Grande-Bretagne se préparait activement à des frappes. Des avions-bombardiers seraient en passe d’être déployés sur l’Ile de Diego Garcia dans l’Océan indien. D’après la presse britannique, une opération se déroulerait sous commandement américain et serait limité dans le temps, étant donné l’échéance électorale de novembre 2012.
Ce jeudi matin, les sirènes antiaériennes ont retenti à Tel Aviv et dans la région centre du pays. Une fois n’est pas coutume, cette répétition générale organisée par la défense passive a été un peu plus prise au sérieux par la population israélienne. 

 
lemonde.fr : Nétanyahou tenterait de mobiliser pour attaquer l'Iran, Téhéran réagit
ISRAEL - Infos
Mercredi, 02 Novembre 2011 14:40








Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et son ministre de la défense, Ehoud Barak, tentent de lever l'opposition d'une majorité de ministres contre une attaque visant les installations nucléaires iraniennes, a indiqué, mercredi 2 novembre, le quotidien Haaretz.Le chef d'état-major des forces armées iraniennes, le général Hassan Firouzabadi, a aussitôt déclaré que l'Iran ne resterait pas sans bouger. "Les Etats-Unis savent que toute attaque du régime sioniste contre l'Iran produira de sérieux dommages, non seulement contre ce régime mais aussi contre les Etats-Unis", a-t-il affirmé, ajoutant : "Nous sommes totalement préparés et sommes prêts avec les équipements adéquats à punir toute erreur" de la part d'Israël.

PRESSIONS ÉCONOMIQUES

Lundi, M. Barak avait démenti des informations des médias israéliens selon lesquelles il aurait d'ores et déjà pris la décision avec M. Nétanyahou d'attaquer l'Iran, malgré l'opposition des chefs de l'armée et du renseignement. Selon le journal israélien, la majorité des membres du "forum" des huit ministres les plus importants, est, elle aussi, opposée à une telle opération. Seuls MM. Nétanyahou, Barak et le ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman soutiennent "l'option militaire" contre l'Iran.
En revanche, le ministre de l'intérieur et chef du parti ultra-orthodoxe Shass, Elie Yishaï, Dan Méridor (ministre chargé des services de renseignement), Benny Begin (ministre sans portefeuille), Moshé Yaalon (ministre chargé des affaires stratégiques) et Youval Steinitz (finances) sont contre. Selon ces opposants, Israël doit continuer à tenter de mobiliser les pays occidentaux pour exercer des pressions économiques sur l'Iran dans la mesure où l'Etat hébreu ne peut pas se permettre d'agir militairement seul sans coordination avec les Etats-Unis.

TÊTES NUCLÉAIRES

Haaretz, citant des ministres et des hauts responsables de la défense et des affaires étrangères, affirme que le rapport que doit rendre public l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) le 8 novembre sur le programme nucléaire iranien aura "une influence décisive" sur le gouvernement israélien.
Israël, ennemi juré de la République islamique d'Iran, et les pays occidentaux accusent cette dernière de chercher à se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément. L'Etat hébreu est considéré comme une puissance atomique dans la région mais il n'a jamais ni confirmé ni nié avoir des têtes nucléaires. Israël a testé mercredi avec succès un système de propulsion de fusée à partir de la base de Palmahim au sud de Tel-Aviv, a annoncé le ministère de la défense. La radio publique citant des experts militaires étrangers a pour sa part indiqué qu'il s'agissait d'un missile balistique sur lequel il est possible d'adapter des têtes nucléaires.
 
Le Canada a décidé de geler les fonds versés à l'Unesco
ISRAEL - Infos
Mercredi, 02 Novembre 2011 00:30
Radio-Canada avec La Presse Canadienne


Au lendemain de l'admission de l'Autorité palestinienne comme membre à part entière au sein de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), le Canada a décidé de geler les fonds versés à l'organisme.

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, John Baird, en a fait l'annonce devant les journalistes, mardi à Ottawa.
La participation financière du Canada restera donc à son niveau actuel. Le pays verse annuellement 10 millions de dollars à l'UNESCO en plus de donner 2 millions supplémentaires à la Commission canadienne pour l'UNESCO. À cela viennent s'ajouter les frais d'opérations parallèles comme le poste d'envoyé spécial en Haïti, occupé en ce moment par Michaëlle Jean.
L'agence onusienne ne doit donc pas compter sur le Canada pour combler le manque à gagner du retrait des Américains, qui ont indiqué hier qu'ils allaient suspendre leur contribution financière à l'organisme, qui s'élève à 60 millions de dollars par année et qui représente plus du cinquième de son budget.
Le Canada fait partie, aux côtés des États-Unis, de la dizaine de pays ayant voté contre l'adhésion de l'Autorité palestinienne à l'UNESCO. Hier, le ministre Baird avait indiqué que le gouvernement Harper n'était pas « satisfait » de la décision et qu'il devait « examiner comment y répondre ». Lire la suite
Lire la suite...
 
Découverte d'une nouvelle centrale nucléaire en Syrie
ISRAEL - Infos
Mardi, 01 Novembre 2011 09:44




Des enquêteurs de l'ONU ont identifié un nouveau complexe nucléaire syrien qui laisse présager que le régime aurait collaboré avec Abdul Qadeer Khan, le père de la bombe atomique au Pakistan, afin d'acquérir la technologie servant à fabriquer des armes nucléaires.
Les autorités ont affirmé à l'Associated Press que les édifices ressemblaient à ceux qui ont servi à enrichir l'uranium en Libye, lorsque Mouammar Kadhafi avait tenté de se doter d'armes nucléaires grâce aux conseils de Khan.
Les enquêteurs des Nations unies ont aussi obtenu de la correspondance entre A.Q. Khan et un dirigeant syrien. Ce dernier proposait une collaboration ainsi qu'une visite des laboratoires de Khan.
Les détails ont été communiqués à l'agence de presse par un diplomate et un ex-enquêteur de l'ONU. Les deux se sont exprimés sont le couvert de l'anonymat.
 
Vote à l'UNESCO : La France vote "oui", les États-Unis suspendent leur contribution au budget de l'Unesco
ISRAEL - Infos
Lundi, 31 Octobre 2011 22:24




Jusqu'à présent simple observatrice, la Palestine est devenue le 195e membre de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco). L'annonce a été officialisée lundi 31 octobre. Cette adhésion constitue une nouvelle avancée vers sa reconnaissance en tant qu'Etat, un statut revendiqué auprès de l'ONU. Mais elle a été accueillie froidement aux Etats-Unis, qui ont suspendu en fin de journée leurs subventions à l'Unesco. Les Etats-Unis s'apprêtaient à verser 60 millions de dollars à l'organisation onusienne en novembre et leur contribution représente 22 % du budget de l'ONU. Le département d'Etat s'est dit contraint par deux lois américaines du début des années 1990 qui interdisent en effet le financement d'une agence spécialisée des Nations unies qui accepterait les Palestiniens en tant qu'Etat membre à part entière, en l'absence d'accord de paix avec Israël.

"ISRAËL VEUT PESER SES RÉACTIONS"

La réponse qu'entend apporter Israël à ce vote fera l'objet d'une réunion mardi après-midi du cabinet restreint du premier ministre Benyamin Nétanyahou, ont indiqué les médias israéliens. L'ambassadeur israélien auprès de l'Unesco avait indiqué lundi le pays devrait lui aussi retirer sa contribution financière à l'organisation, estimant que l'adhésion de la Palestine est une "tragédie pour l'Unesco". Il a ajouté que "cela va certainement affaiblir la capacité [des pays ayant approuvé cette adhésion] à avoir de l'influence sur la position d'Israël", notamment concernant le processus de paix.

Interrogé mardi matin à la radio publique, le vice-ministre israélien des affaires étrangères, Danny Ayalon, a affirmé qu'"Israël veut peser ses réactions à ce vote au niveau diplomatique et politique en tenant compte de ses intérêts". Selon lui, "l'Unesco est devenue une organisation politique en intégrant en son sein un Etat qui n'existe pas, à la suite du vote d'une majorité automatique de ses membres […]. Cette démarche des Palestiniens prouve qu'ils ne veulent ni la paix ni des négociations, mais entendent perpétuer le conflit". M. Ayalon a par ailleurs indiqué qu'Israël allait exprimer sa "déception" à la France pour son vote, qu'il a jugé "bizarre, car la France, un pays ami, a cédé à l'Autorité palestinienne après avoir essayé de la dissuader de sa démarche à l'Unesco".

UN BUDGET RÉDUIT D'UN QUART

L'organisation internationale, qui intervient notamment en faveur des femmes et dans la protection du patrimoine mondial, va ainsi voir son budget amputé du quart de son montant. La directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, admettait vendredi 28 octobre que l'organisation devrait probablement réduire la voilure. "Il faudra couper des programmes, réajuster l'équilibre de notre budget. Mais ce n'est pas seulement un problème financier, c'est un problème qui concerne l'universalité de notre organisation", affirmait-elle. "Nous allons devoir travailler à des solutions pratiques pour préserver les ressources financières de l'Unesco", s'est aussi inquiété le chef de l'ONU Ban Ki-moon.

Opposé à cette candidature, le Canada a pour sa part évoqué une possible remise en cause de sa participation à cette agence de l'ONU. "Nous ne sommes pas heureux de la décision de l'Unesco. Nous allons évaluer quelle sera notre réponse", a déclaré lundi le chef de la diplomatie canadienne John Baird. "Nous sommes en train d'évaluer l'avenir de notre participation" a ajouté M. Baird, soulignant néanmoins que cette agence de l'ONU faisait un "travail très important", notamment pour la sauvegarde du patrimoine mondial. La contribution canadienne à cette agence de l'ONU avoisine 10 millions de dollars par an.

LA FRANCE A VOTÉ EN FAVEUR DE L'ADHÉSION

La France et la quasi-totalité des pays arabes ont voté en faveur de l'adhésion des Palestiniens comme membres à part entière, tout comme les BRIC (Brésil, Chine, Inde et Russie). Les Etats-Unis, l'Allemagne et le Canada ont voté contre, tandis que l'Italie et le Royaume-Uni se sont abstenus.

Les 194 Etats membres ont voté au siège de l'organisation à Paris, par 107 voix pour, 14 contre et 52 abstentions. Douze Etats n'ont pas participé du tout au vote. Lire la suite
Lire la suite...
 
Les Etats-Unis contre la libération de terroristes
ISRAEL - Infos
Dimanche, 30 Octobre 2011 09:35
mark_toner



Les États-Unis ont fait part à Israël de leur «inquiétude» au sujet de certains des prisonniers palestiniens libérés en échange du soldat israélien Gilad Shalit, a reconnu mardi le département d'État.
Interrogé sur le point de savoir si l'administration américaine avait alerté Israël sur la dangerosité de certains détenus, ou si elle avait fait valoir son désaccord sur leur libération, le porte-parole du département d'Etat, Mark Toner, a répondu: «Les deux».
M. Toner a ensuite précisé, dans un courriel, qu'il faisait référence à des personnes condamnées pour avoir tué ou blessé des citoyens américains. «Par principe», a-t-il dit, «les Etats-Unis s'opposent à la libération d'individus ayant été condamnés pour des crimes contre des Américains».
Un premier contingent de près de 500 prisonniers palestiniens a été libéré mardi en échange du soldat franco-israélien, et Washington a «communiqué (sa) position au gouvernement israélien après avoir consulté la liste», a indiqué M. Toner.
Sur les 477 prisonniers, 133 ont été autorisés à retourner chez eux à Gaza, 117 en Cisjordanie et 15 à Jérusalem-Est. En revanche, 204 Palestiniens sont bannis: 164 vers Gaza et 40 vers l'étranger (Turquie, Qatar et Syrie).
Mark Toner a précisé qu'à sa connaissance, les réserves américaines n'ont pas eu d'incidence sur la libération des prisonniers. L'accord intervenu avec le Hamas «est une décision souveraine du gouvernement israélien», a-t-il observé.
La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, avait auparavant salué depuis Tripoli «la fin de la longue épreuve» subie par Gilad Shalit.
L'administration américaine considère le Hamas comme une organisation terroriste. L'administration Obama pose trois conditions au dialogue avec ce groupe: qu'il reconnaisse le droit d'Israël à exister, qu'il renonce aux armes et qu'il se dise prêt à reconnaître les accords déjà passés entre Israël et les Palestiniens.
Alors que de nombreux gouvernements ont estimé mardi que la libération de Gilad Shalit offrait un espoir pour la reprise de pourparlers de paix au Proche-Orient, Mark Toner a dit que vu de Washington, il est «difficile de dire ce que signifie cet accord pour l'avenir du processus de paix».
«Ce n'est pas forcément à nous de dire si c'est un bon ou un mauvais accord», a-t-il insisté, même si l'administration Obama est «évidemment satisfaite» que Gilad Shalit soit libre.
Interrogé par l'AFP, le sénateur républicain Lindsey Graham a affirmé qu'il était «très problématique d'avoir à traiter avec une organisation qui veut vous jeter à la mer». Mais, a-t-il ajouté, «les Israéliens soutiennent ce que le Premier ministre (israélien) a fait. Je pense qu'il a joué au mieux en fonction de ce dont il disposait».
De son côté, le sénateur démocrate John Kerry, président de la commission des Affaires étrangères à la chambre haute, s'est déclaré «heureux pour la famille». Interrogé sur la question de la négociation avec le Hamas, il a répondu que le gouvernement israélien avait «pris ses propres décisions» qu'il respectait.
 
1 tué dans une attaque de roquettes sur Ashkelon
ISRAEL - Infos
Samedi, 29 Octobre 2011 23:28





Deux personnes ont été blessées par des éclats de roquette à Ashkelon samedi soir suite à une série d'attaque à la roquette depuis Gaza. Une personne qui a subi des blessures graves vient de succomber à ses blessures, et un autre légèrement blessé. Ils ont été emmenés au centre médical Barzilai. Pendant ce temps, une roquette a touché une bombonne de gaz en dehors d'une maison voisine. Aucun blessé n'a été signalé. Plus tard, une roquette a explosé dans une zone ouverte au sein du Conseil régional de Shaar Hanéguev peu de temps après une alarme de couleur rouge retentit dans la région. Une alarme retentit également à Sderot. Aucun blessé ou dégât n'a été signalé.

Au total, quelque 20 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur le sud d'Israël samedi. En outre, deux obus de mortier a frappé le Conseil régional d'Eshkol. Aucun blessé ou dégât n'a été signalé. Un total de six obus de mortier a explosé dans le conseil. 
 
20 roquettes tirées de Gaza dont 2 sur Ashkelon
ISRAEL - Infos
Samedi, 29 Octobre 2011 22:02







Plusieurs roquettes et missiles ont été tirés shabbat en fin d’après-midi en direction d’Israël. L’une d’elles a légèrement blessé un homme à Gan Yavneh et de nombreuses personnes sont en état de choc. Les sirènes d’alerte ont retenti à Ashdod, ainsi que dans les régions d’Eshkol et de Shaar Hanegev. C’est le Jihad Islamique qui a revendiqué ces tirs.

Cinq membres du Djihad islamique, dont un chef militaire, ont été tués samedi dans une opération de l'armée israélienne contre un camp du mouvement à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, ont annoncé des responsables israéliens et palestiniens.

Plusieurs roquettes tirées de la bande de Gaza s'étaient abattues dans la nuit de mercredi à jeudi en Israël. Elles n'ont pas fait de victimes, mais l'une d'elles est tombée suffisamment loin de la frontière pour activer les sirènes dans la banlieue de Tel Aviv.

Une nouvelle salve tirée samedi soir a fait deux blessés en Israël, ce qui pourrait compromettre la trêve relative obtenue par le Hamas, qui a procédé la semaine dernière à un échange de prisonniers avec l'Etat juif.

Selon le Djihad, Ahmed al Cheikh Khalil, artificier du mouvement et l'un de ses principaux chefs militaires, a été tué par une explosion dans un camp d'entraînement en compagnie de quatre autres activistes. D'après des médecins, deux Palestiniens ont également été blessés.

L'armée israélienne indique dans un communiqué que le raid aérien "visait une équipe terroriste (...) qui s'apprêtait à lancer des roquettes à longue portée" et assure que ses membres étaient responsables des tirs de mercredi. Ils n'avaient toutefois pas été revendiqués.

Le Djihad islamique, qui fait souvent cause commune avec le Hamas, n'est pas favorable aux efforts qu'il déploie pour faire respecter la trêve informelle dans la bande de Gaza.

 
Stand Habad au salon de la famille "Babyland" à Tel Aviv
ISRAEL - Infos
Vendredi, 28 Octobre 2011 14:32
 col.org.il




Philippe Haddad (à gauche), organisateur du salon Babyland, met les Tefilines à un visiteur.
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 1 sur 10
 

paiement0  anash

 

 

MOI AUSSI JE CLIQUE SUR J'AIME!!

3tamouz574-ecrire

0ohel חסידות.אורג   

 2017-11-06 094922

 

radio.hassidout.org

 

PETITES ANNONCES

DEMANDE DE TEHILIM 
POUR UNE REFOUAH CHELAMA
cliquezici

Je lis les Tehilim en ligne

 
LES TEHILIM DU JOUR


ALBUM PHOTOS DU RABBI

 rav-itshak-goldberg

musique_habad


Les cours vidéo du Rav Y.I Ofen



LE DVAR MALHOUT (hébreu)

.

0dvar_malhout

LE HITAT DU JOUR

Houmach avec Rachi
Le commentaire de Rachi est une composante indispensable de l'étude quotidienne de la Torah. Son explication du 'Houmach, les cinq premiers livres de la Torah, clarifie le sens "simple" du texte de sorte qu'un enfant de cinq ans brillant puisse le comprendre.

Psaumes / Téhilim
Composé par le Roi David, le livre des Psaumes fut une source d'inspiration et un refuge dans la détresse au cours des siècles pour les Juifs comme pour les non-Juifs. Lire ses pages revient à entamer une conversation avec D.ieu.

Tanya
La 'Hassidout 'Habad est une philosophie globale liée à un mode de vie qui conçoit le Juif comme le lien unissant le Créateur avec le monde. Écrit par Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi, le fondateur de 'Habad, le Tanya est le texte central de cet enseignement.

Hayom Yom
Hayom Yom – une expression qui se traduit par « Au jour le jour » – est un recueil de pensées concises, souvent liées à la période où à l’étude du jour, qui procurent au lecteur de quoi sustenter son âme chaque jour de l'année.

Rambam
Le Michné Torah est l'œuvre principale du Rambam (Rabbi Moïse ben Maïmon). Elle contient des centaines de chapitres qui explicitent l'ensemble des lois évoquées dans la Torah.
 

arazim


140-140-1217

חסידות.אורג   

lph

 

appli bl 

 

 

 

TEXTES KODECH

Hassidout
 Admour Hazaken
 Admour Hemtsahi
 Tsemah Tsedek
 Rabbi Maharach
 Rabbi Rachab
 Rabbi Rayats

 LE RABBI

 

http://www.otzar770.com/img/home/logo_english.gif
 
haoros
 
sihot-audio
 
 
Textes de Niglei
 Tana'h
 Michna
 Talmud
 Rambam
Choulhan Arouh
 Admour Hazaken
 Kitsour
Textes de Kabbale
 Zohar Brith Milah
 Sifrei Kabbala
 

A TELECHARGER
HEBREU
DVAR.MALHOUT

Etude du Rambam
Moré Chiour 5778
Etude quotidienne du Choul'han Arou'h Harav
Chir Lamaalot

 

 חסידות.אורג

FRANCAIS
lasidra-violet
Liste produits cachers Consistoire
 La Mezouza
 Les Tefilines
Guide des bénédictions
Maamar bar Mitsva

Calculer sa date anniversaire hébraïque

 

Iguerot Kodech en français